ACTUALITES

DEMANDER

 
 
  • Home
  • Société
  • Histoire

Histoire

  • 1917

    1917

    À Buchanan, dans l'État américain du Michigan, les collaborateurs de CLARK Equipment Company mettent sur pied le premier Tructractor. Le Tructractor est le tout premier chariot de manutention au monde équipé d'un moteur à combustion. Initialement, il dispose d'une surface de chargement plane ou d'un bac de charge, et est chargé/déchargé manuellement. Le Tructractor sert au transport et à la manutention internes des matériaux, entre le service des axes, celui du perçage et celui des roues. Les visiteurs de l'usine se montrent impressionnés par les avantages pratiques et confient la production du Tructractor à CLARK pour leur propre usage. Huit chariots élévateurs sont fabriqués en 1918, le nombre franchit la barre des 75 en 1919.
  • 1919

    1919

    À Buchanan, dans le Michigan, l'entreprise CLARK Tructractor Company est établie comme division de CLARK Equipment Company. L'actuelle CLARK Material Handling Company est un descendant direct de CLARK Tructractor Company. CLARK fit son entrée dans le marché des exportations avec l'envoi du premier Tructractor vers la France.
  • 1922

    1922

    Introduction du « Truclift », un chariot élévateur à moteur à combustion avec plateforme. Il s'agit là du premier chariot élévateur au monde sur lequel un système hydraulique est utilisé à la place de transmissions et tringlerie mécaniques pour le levage des charges. Une nouvelle usine CLARK démarre la production de Tructractor et de Truclift à Battle Creek, au Michigan.
  • 1923

    1923

    Introduction du tracteur Duat. Le Duat entraîne des wagons chargés de bois et de matières premières de toute sorte.

  • 1924

    1924

    Première livraison d'un Duat avec équipement d'empilage en option. Ce Duat modifié est le tout premier chariot élévateur au monde doté d'un moteur à combustion.

  • 1926

    1926

    Introduction du tracteur « Clarktor » d'une force de traction nominale de 2 000 lbs (900 kg) ou 2 600 lbs (1 180 kg). Le « Clarkat » remplace le Duat dont la force de traction nominale était de 1 500 lbs (680 kg). Il sert à la traction de remorques chargées de matériaux et est fabriqué jusqu'en 1982.
  • 1927

    1927

    Introduction du tracteur « Clarktor ». Le Clarktor tracte les avions et les chariots tracteurs dans les entrepôts. En tant que premier chariot de manutention ou en tant que premier tracteur, il est équipé en série d'un démarreur électrique autonome. Le Clarktor est fabriqué jusqu'en 1987.
  • 1928

    1928

    Introduction du « Tructier ». Il s'agit là du premier chariot élévateur au monde sur lequel un système hydraulique est utilisé à la place de chaînes et de câbles pour le levage de charges.
  • 1938

    1938

    Introduction du « Carloader », le premier chariot compact moderne doté d'un moteur à combustion. Le Carloader est d'emblée fabriqué en masse, puis imité ensuite par de nombreux autres fabricants de chariots élévateurs. Sa production a cessé en 1964.
  • 1939

    1939

    Introduction de l'« Utilitruc ». Ce chariot élévateur pour charges lourdes CLARK équipé d'un moteur à combustion est principalement utilisé dans le secteur métallurgique et dans les entreprises de manutention. Sa production a été arrêtée en 1964.
  • 1941

    1941

    Introduction du « Clipper ». Le Clipper pose les jalons au sein des chariots élévateurs équipés de moteurs à combustion, et s'adjuge temporairement 50 % de toutes les ventes de chariots élévateurs dans la gamme de charge de 2 000 lbs (900 kg). Tout comme les modèles Carloader et Utilitruc, la production du Clipper a également été arrêtée en 1964.
  • 1941 - 1945

    1941 - 1945

    CLARK produit presque 90 % des chariots élévateurs et tracteurs requis par l'armée. L'on prétend même qu'il n'existait, pendant la 2e guerre mondiale, aucun aérodrome contrôlé par les alliés où les chariots élévateurs ou tracteurs CLARK étaient absents. Jusqu'à la fin de la guerre, en raison de l'utilisation largement répandue des chariots élévateurs CLARK par les troupes alliées et dans l'industrie de guerre, les termes « CLARK » et « chariot élévateur » ont pratiquement été employés comme synonymes.
  • 1942

    1942

    Introduction des premiers Clipper, Carloader et Utilitrucs électriques. En raison du besoin croissant en chariots élévateurs Carloader et Clarktor pendant la guerre, la production de masse de ces chariots élévateurs ne débute qu'en 1945.
  • 1943

    1943

    Introduction du « Planeloader », le premier chariot élévateur CLARK avec pneumatiques à chambre à air. Ce chariot élévateur est initialement conçu pour une utilisation en terrain accidenté dans les aéroports militaires au cours de la 2e guerre mondiale. Après la guerre, les stocks résiduels de Planeloader sont utilisés par les fermiers, les entreprises de construction et les compagnies aériennes. CLARK reçoit le prix Army-Navy „E“ Award pour la remarquable production de produits de défense. CLARK pourvoit son chariot élévateur en tant que premier fabricant de chariots élévateurs avec autocollants d'avertissement.
  • 1945

    1945

    Introduction du « Trucloader ». Fabriqué jusqu'en 1967, le Trucloader est conçu pour les travaux de levage avec hauteur de levage limitée et pour les processus de chargement au sol.
  • 1946

    1946

    Le « Yardlift 40 » est introduit. Il marque le début de la gamme de Yardlifts pneumatiques utilisés en intérieur et en extérieur dans les entreprises de production et de transport.
  • 1948

    1948

    L'entraînement Dynatork innovant de CLARK est introduit. Le Dynatork est un composant électromagnétique de transmission de puissance entre le moteur à combustion et la transmission. Il remplace l'embrayage à sec jusque là utilisé sur tous les chariots élévateurs.
  • 1948

    1948

    CLARK Equipment signe un contrat de licence de fabrication avec Tutt-Bryant Limited à Sydney, Australie. Cela marque le début de la production CLARK en outre-mer.
  • 1950

    1950

    CLARK Equipment signe un contrat de licence de fabrication avec Schultz-Stinnes à Essen, Allemagne. En 1952, le titulaire de licence change de dénomination en Ruhr Intrans Hubstapler et est basé à Mülheim a. d. Ruhr. Ce moment marque le début de l'importation de chariots élévateurs CLARK vers le marché européen.
  • 1951

    1951

    Les transpalettes Hydrolift (avec moteur à combustion) et Electrolift (avec moteur électrique) sont introduits. L'Electrolift qui a été rebaptisé Powrworker est un transpalette électrique utilisé avec un conducteur accompagnant. Il est disponible avec plateforme pour les palettes, en tant que tracteur et en tant que chariot élévateur.
  • 1953

    1953

    Introduction de la transmission à huile Hydratork. La transmission Hydratork a été développée et fabriquée par CLARK et disposait d'un convertisseur de couple, qui a remplacé l'embrayage à sec.
  • 1956

    1956

    Introduction de la famille Clarklift. Cette série est une ligne de production complète constituée de chariots élévateurs avec moteur à combustion et de chariots élévateurs électriques avec pneumatiques à chambre à air ou à bandage. Elle a remplacé les modèles Carloader, Utilitruck et Clipper. CLARK présente le mât imbriqué en I. Ce design innovant apporte une amélioration considérable de la stabilité et de la capacité de charge du mât.
  • 1959

    1959

    CLARK International, C.A. inaugure Equipamentos CLARK S.A. à Campinas au Brésil. Il s'agit là de la première usine de fabrication CLARK en Amérique du Sud.
  • 1964

    1964

    En tant que premier constructeur de chariots élévateurs, CLARK introduit en série les dosserets de charge et les barres de toit pour tous ses chariots élévateurs. La production est reprise dans l'usine canadienne de CLARK Equipments St. Thomas, Ontario, la production est reprise.
  • 1967

    1967

    Introduction du TW15/20. Le TW15/20 est le premier chariot élévateur électrique à trois roues aux États-Unis et s'impose comme référence du secteur. Ce chariot élévateur à haute maniabilité est utilisé dans divers secteurs industriels, comme par exemple dans les entreprises d'expédition, de stockage et de mise en bouteille. En 1981, le TW15/20 est devenu le TM10/15S avec 24 volts. En 1986, le TM10/15S est redevenu le TM15/20 avec 36 volts.
  • 1968

    1968

    Introduction de la famille C500. La ligne de production C500 comprend le chariot élévateur à moteur à combustion et le chariot élévateur électrique, et est disponible aussi bien avec des pneus à bandage qu'avec des pneumatiques à chambre à air. Les chariots élévateurs CLARK de la famille C500 vont des modèles d'une capacité de charge de 2 000 lbs (900 kg) utilisés dans les entrepôts aux grands modèles d'une capacité de charge de 80 000 lbs (36 300 kg) destinés à la production sidérurgique. Cette ligne a finalement remplacé la ligne de modèles Clarklift.
  • 1972

    1972

    CLARK commercialise les premiers chariots élévateurs électriques bi-tension du secteur. Ces chariots élévateurs disposent d'options de performances pouvant être ajustées aux exigences de chaque application client.
  • 1974

    1974

    L'usine CLARK de Georgetown, Kentucky, lance la production de chariots élévateurs à siège, de chariots à conducteur debout pour allées étroites et de chariots élévateurs électriques Powrworker.
  • 1976

    1976

    CLARK produit le 500 000ème chariot élévateur : le C500-50, un chariot élévateur à quatre roues, avec moteur à combustion. Ce chariot élévateur est offert en 1977 à la Western Michigan University et est encore opérationnel.
  • 1981

    1981

    Les chariots élévateurs à quatre roues ECA17¬30 et EPA 20¬30 sont introduits. Grâce à leur fiabilité et à leur productivité élevées ainsi qu'à un meilleur confort conducteur, ces chariots élévateurs constituent une avancée considérable en matière de design et d'ergonomie des chariots élévateurs électriques CLARK. En 1987, le modèle ECA est devenu le modèle ECS17¬30 qui, en 1996, est devenu à son tour l'ECG20¬32.
  • 1983

    1983

    Le plan CLARK de conditionnement de sièges de sécurité est mis en œuvre. Le dispositif innovant de retenue du conducteur de CLARK est offert gratuitement aux clients détenteurs de chariots élévateurs CLARK. Le brevet pour cette innovation de sécurité est mis à la disposition de tous les fabricants de chariots élévateurs, sans redevance.
  • 1985

    1985

    Introduction du modèle système GCS/GPS. Grâce au concept de chariot système, les clients peuvent configurer leurs chariots élévateurs avec différents moteurs, axes et transmissions, conformément à leurs applications.
  • 1990

    1990

    En tant que premier fabricant de chariots élévateurs, CLARK accompagne chaque nouveau chariot élévateur livré d'un manuel de sécurité.
  • 1991

    1991

    CLARK est le premier fabricant de chariots élévateurs offrant une option GNC installée en usine. Les avantages de la propulsion au gaz naturel incluent de faibles émissions polluantes et des coûts réduits.
  • 1994

    1994

    Introduction de la ligne de modèles Genesis, un chariot élévateur à quatre roues avec moteur à combustion et pneumatiques à chambre à air ou à bandage. La cabine de conduite du modèle Genesis dispose de paliers en caoutchouc. Ceux-ci augmentent le confort du conducteur tout en définissant en même temps de
  • 1997

    1997

    Le 1 000 000ème chariot élévateur CLARK sort d'usine. Ce modèle, un CDP25H Megastat, peut être visité aujourd'hui dans dans la galerie CMHC à Lexington, dans le Kentucky.
  • 1998

    1998

    CLARK Material Handling Company reprend la société coréenne de chariots élévateurs Samsung. Baptisée CLARK Material Handling Asia, cette usine développe et fabrique des chariots élévateurs CLARK pour le marché international.
  • 1998

    1998

    La famille de modèles CLARK de série M, développée et fabriquée par CLARK Material Handling Asia, fait son entrée sur le marché. Les modèles de cette série élargissent et complètent la palette de produits mondiale CLARK.
  • 1999

    1999

    Le CLARK Aftermarket Parts Depot de Louisville, dans le Kentucky, est ouvert. Ce grand entrepôt de pièces de rechange dispose de systèmes de préparation de commandes ultramodernes et est stratégiquement positionné de sorte que le réseau de distribution CLARK puisse être livré immédiatement.
  • 2001

    2001

    La série GEN2 de CLARK fait son entrée dans le marché des chariots élévateurs. Les chariots élévateurs GEN2 ont une capacité de charge de 4 000 lbs (1 800 kg) jusqu'à 6 500 lbs (2 950 kg) avec des pneumatiques à chambre à air ou à bandage. Le GEN2 développé et fabriqué par CLARK Material Handling Asia consolide la réputation de CLARK en tant que fabricant de chariots élévateurs fiables et robustes.
  • 2002

    2002

    Introduction de la série de chariots élévateurs électriques EPX20/30 pour des applications nécessitant des pneumatiques à chambre à air.
  • 2003

    2003

    Introduction de la série de chariots élévateurs électriques EPX20/30 pour des applications nécessitant des pneumatiques à chambre à air.
  • 2004

    2004

    CLARK Europe GmbH inaugure son nouveau siège européen à Duisbourg en Allemagne. Ce site dessert les concessionnaires CLARK dans toute l'Europe.
  • 2005

    2005

    CLARK Material Handling Company (CMHC) inaugure son nouveau siège pour l'Amérique du Nord à Lexington, dans le Kentucky.
  • 2005

    2005

    Introduction des chariots élévateurs électriques à siège TMX12¬25 et ECX20¬32 avec une technologie de courant alternatif 100 % innovante. Ces chariots élévateurs font leurs preuves dans les domaines de la production, du stockage et de l’embouteillage ainsi que dans les applications de réception et de sortie des marchandises. Les chariots TMX12¬25 et ECX20¬32 AC se distinguent par leurs faibles besoins en maintenance et leurs faibles émissions sonores.
  • 2006

    2006

    La production de chariots élévateurs électriques à conducteur debout est transférée vers l'usine CLARK Material Handling Company à Lexington, Kentucky.
  • 2006

    2006

    Le siège et l'usine de CLARK Material Handling Company, Ltd sont mis en service à Qingdao en Chine. Dans cette usine, différents chariots élévateurs électriques et chariots élévateurs à moteur à combustion sont fabriqués.
  • 2006

    2006

    Introduction du chariot élévateur électrique GEX20/30. Ce chariot élévateur de 80 V avec pneumatiques à chambre à air est synonyme de vitesse et puissance exceptionnelles. L'essieu de direction à rayon de braquage zéro assure une maniabilité inégalée.
  • 2007

    2007

    Introduction du chariot élévateur CLARK C60-80 à quatre roues pour les charges lourdes. Ces nouveaux chariots élévateurs sont utilisés dans les entrepôts, dans le domaine de l'industrie lourde, dans le secteur des matériaux de construction ainsi que dans les sociétés de stockage et de mise en bouteille.
  • 2008

    2008

    Première mondiale des nouveaux chariots élévateurs électriques GTX16¬20s et GEX16¬20s. GTX16-20s et GEX16-20s.
  • 2010

    2010

    CLARK complète sa gamme GEN2 en ajoutant les chariots élévateurs diesel et gaz C40¬55s.
  • 2011

    2011

    Introduction du tracteur électrique CTX40/70.
  • 2012

    2012

    CLARK complète sa gamme électrique avec le GEX40¬50.
  • 2014

    2014

    CLARK Europe inaugure son nouveau siège à Duisbourg.
  • 2014

    2014

    Commercialisation des nouveaux transpalettes et gerbeurs SX et PX ainsi que du chariot à mât rétractable SRX.
  • 2015

    2015

    CLARK complète sa série d'équipements de magasinage en y ajoutant la gamme CC.
  • 2016

    2016

    Introduction de la nouvelle série de chariot élévateur diesel et gaz GTS20–33.
  • 2017

    2017

    CLARK célèbre son 100ème anniversaire.

    Imprimer