ACTUALITES

DEMANDER

 
 

23 avril 2018

Clark présente cinq nouveaux chariots sur bandages avec des capacités de levage jusqu’à 7 tonnes

Un véritable bijou de compacité et de puissance

Duisburg, le 23 avril 2018 Clark a repensé ses robustes chariots G.P.L. de la série CGC. Les chariots sur bandages avec des capacités de levage de 4 à 7 t sont particulièrement appropriés aux applications critiques en termes de place pour le déplacement de charges lourdes. 

Communiqué de presse:

Ces véhicules se distinguent par leur faible rayon de braquage et leur forte puissance. Grâce à la série CGC, Clark poursuit son ambition de développer sa gamme de produits dans le domaine des chariots à contrepoids à moteur thermique. Le spécialiste du chariot élévateur offre plus particulièrement aux exploitants du secteur de la métallurgie, de la construction, du béton, de l’industrie papetière et de transformation de la cellulose une solution qui leur permet d’assurer une manutention fiable et sécurisée aux performances améliorées.

Comparativement à leurs homologues à pneus pleins souples ou en pneus gonflés, les puissants chariots G.P.L., qui ont des pneus à bandage et un empattement plus court, sont nettement plus compacts et présentent par ailleurs un rayon de braquage très faible sur une largeur d'allée de travail réduite. Ces chariots sont ainsi prédestinés à la manutention des marchandises dans les allées de stockage étroites ou dans les zones de production exiguës. Grâce à la direction assistée hydrostatique, le conducteur peut opérer le demi-tour complet du véhicule en quatre manœuvres du volant seulement. À titre de comparaison : le chariot G.P.L. Clark C40 d’une capacité de levage de 4 t et à pneus pleins souples ou pneus gonflés a un rayon de braquage de 2 843 mm, tandis que le CGC 70 d’une capacité de levage de 7 t affiche un rayon de braquage de 2 728 mm. À rayon de braquage quasiment égal, ce véhicule peut donc soulever 3 t de charge supplémentaire. En termes de largeur d'allée de travail, le CGC 70 est également gagnant par rapport au C 40 puisqu'il offre une largeur d'allée de travail de 4 425 mm contre 4 816 mm pour le C 40. Grâce à sa conception robuste et à la construction sûre du mât, sa capacité de charge résiduelle est supérieure, même pour les hauteurs de levage importantes, de quoi accroître l’efficacité et la productivité de son utilisation.

Des moteurs puissants et une construction robuste, les garants d’une grande longévité

À l’instar de tous les véhicules Clark, la série CGC a elle aussi été conçue suivant le concept éprouvé de Clark du « build to last ». Le châssis monobloc se compose de plaques d'acier profilées de haute résistance qui protègent le véhicule et le conducteur contre les chocs et confèrent au chariot une longue durée de vie. Les robustes barres de toit protègent le conducteur des chutes de charges et lui confèrent une excellente visibilité vers le haut, sécurisant ainsi les opérations de stockage / déstockage des charges sur racks.

La robuste construction du mât et du tablier porte fourches est également payante en termes de durée de vie du chariot. À noter également que les échelles de mât imbriquées créent de l’espace pour les vérins, tuyaux et chaînes et offrent au conducteur une vue dégagée à travers le mât sur les fourches et la charge. La cabine conducteur amortie réduit les chocs et les vibrations. Le conducteur peut ainsi se concentrer pendant toute la durée de son poste et travailler sans fatigue.

Ces chariots, véritables concentrés de puissance, sont équipés de moteurs G.P.L. éprouvés PSI six cylindres (4,3 l) de 82 kW. Équipés d’un catalyseur à trois voies, ils répondent d’ores et déjà aux valeurs indicatives plus strictes applicables à partir de 2019 pour les émissions d'échappement. Les moteurs écologiques développent une forte puissance tout en assurant un fonctionnement régulier. La transmission forme un bloc avec l’essieu. Tous les joints et les arbres d’entraînement sont protégés de l’usure et de la salissure. La température du moteur et de la transmission sont surveillées en permanence pendant l’exploitation, ce qui permet de les arrêter immédiatement en cas de dépassement des valeurs limites.

Les freins du modèle CGC sont actionnés par un maître-cylindre de freinage hydraulique assisté. Lorsque le frein de stationnement est actionné, la transmission est coupée afin d’éviter tout déplacement contre les freins. L’équipement de la quatrième fonction hydraulique peut s’effectuer grâce à la construction modulaire du distributeur principal.

La facilité d'entretien des chariots mérite également d’être soulignée. Le diagnostic embarqué est simple à réaliser grâce aux témoins lumineux de contrôle des défaillances qui s’affichent à l’écran sur le tableau de bord. Le technicien de maintenance peut recueillir sur son ordinateur les codes d’erreur correspondants. Tous les composants et pièces requérant de la maintenance sont accessibles en quelques gestes, sans outil, ce qui permet de réduire à un minimum les temps d’arrêt.

Le confort de l’opérateur au service de la productivité 

Le poste de conduite généreusement agencé offre au conducteur une liberté de mouvement suffisante au niveau de la tête et des jambes. Une grande marche permet au conducteur de monter et de descendre aisément du véhicule. Des poignées placées des deux côtés du véhicule améliorent la sécurité. La colonne de direction est inclinable et réglable individuellement. Le siège à suspension totale avec ceinture de sécurité confortable à dispositif auto-tendeur peut également s’ajuster à la taille et au poids du conducteur. Tous les éléments de commande sont agencés de façon ergonomique et peuvent être actionnés sans fatigue. Le conducteur commande le véhicule à l’aide des commandes hydrauliques placées sur le capot moteur; celui-ci reste sensible même lorsque l’opérateur porte des gants de travail. Grâce à l’affichage du tableau de bord aisément lisible, le conducteur a tous les paramètres de conduite essentiels dans son champ de vision.

Clark décline la série CGC avec de nombreux équipements supplémentaires qui permettent d’adapter la machine aux conditions d’utilisation spécifiques, dont notamment le déplacement latéral, le feu à éclats, l’avertisseur de marche arrière, les fonctions hydrauliques supplémentaires, le feu de travail arrière et le siège à suspension totale vinyl et textile.

« La série CGC a été conçue comme un produit de niche pour les applications spéciales de certains clients, comme par exemple la manipulation de bobines de papier ou de bobines d'acier », explique Rolf Eiten, Président & CEO de Clark Europe. « Nous voulons proposer à l’avenir à nos clients le chariot adapté à chaque application de telle sorte qu'ils puissent améliorer l’efficacité de leurs process logistiques. Voilà pourquoi nous n’avons de cesse d’étoffer et de peaufiner notre gamme de produits. »

 

Bilder

k-DE Clark CGC Papierrolleneinsatz Bild 1
k-DE Clark CGC Motor Bild 3
k-DE Clark CGC Bild 2
k-DE Clark CGC Fahrerarbeitsplatz Bild 4

Imprimer